Lettre du 26 février 2015